Entomo Helvetica Volume 8, 2015

Giornale degli Entomologi Svizzeri

Entomo Helvetica 2015/8: Titelseite

Quatre Coléoptères nouveaux pour la Suisse, 17 Diptères Syrphidae nouveaux pour le canton de Genève, 3 Lépidoptères nouveaux pour la Suisse, 5 papillons nouveaux pour la région du Jura, 11 Coléoptères nouveaux au Tessin, observation d’espèces rares de Trichoptères, de Carabidae... A en croire les articles publiés dans ce numéro d’Entomo Helvetica, l’entomofaune suisse se porte bien, avec tant de nouvelles espèces observées dans le pays ou dans un canton particulier.
Malheureusement, le récent rapport du Forum Biodiversité Suisse sur l’Etat de la biodiversité en Suisse (Fischer et al. 2015) contredit cette image positive. Les milieux naturels continuent de se dégrader, et avec eux la diversité spécifique. Autre témoin du mauvais état de l’entomofaune suisse: la nouvelle Liste rouge des papillons diurnes et Zygènes parue en 2014 (Wermeille et al. 2014). Par rapport à la précédente édition de 1994, la situation de nombreuses espèces s’est aggravée. Un tiers des espèces indigènes sont considérées comme menacées, et près d’un cinquième comme potentiellement menacées. Face à ce triste constat, le travail des entomologistes présenté dans ce volume est de documenter dans un premier temps les espèces existantes. Car connaître ce qui existe est à la base de tout suivi de la biodiversité. S’il peut paraître un peu vain de recenser des espèces juste avant leur éventuelle disparition, ce travail n’en est pas moins indispensable. Et il y a heureusement quelques fois de belles surprises. La redécouverte en Valais d’un charançon signalé pour la dernière en Suisse il y a plus de 100 ans en fait partie.Alors, chers entomologistes, que vous soyez amateurs ou professionnels, continuez d’étudier la faune qui nous entoure et de documenter votre travail, tout en partageant vos observations avec les lecteurs et lectrices d’Entomo Helvetica.

Anne Freitag

Categorie

  • Insetti
Tedesco, Francese